CONSERVER LE VIN

Tout savoir sur la conservation du vin !

 

COMMENT BIEN CONSERVER LE VIN ?

Tous les amateurs se posent un jour la question de la conservation de ses bonnes bouteilles (vin rouge, vin blanc, champagnes, grands millésimes à vieillir …) A priori, les caves à vins parfaites pour bien faire vieillir les vins de garde sont rares et peu nombreuses. En effet, la plupart du temps elles ont été construites ou bien spécialement aménagées pour la circonstance.

3 règles d’or de bonnes conditions de conservation optimales des bouteilles :

  • Le moins de choc thermique possible (chaud froid en quelques semaines) et pas de vibrations, bruits
  • Bonne ventilation du lieu protégé de la lumière extérieure (le noir le plus total) pour éviter les mauvaises odeurs
  • Hygrométrie d’environ 80 % (pour maintenir le rôle du bouchon)

La suite des conseils est communiquée en bas de page, après les articles caves à vins de conservation, étagères, rangements

Caves à vin moyennes

Cave à Vin Réfrigérée 25L (8 bouteilles)

Cave à Vin Réfrigérée 52L (18 bouteilles)

Cave à Vin Réfrigérée 66L (24 bouteilles)

Cave à Vin Réfrigérée 70L (28 bouteilles)

Grandes caves à vin

Cave à Vin Réfrigérée 52 bouteilles

Cave à Vin Réfrigérée 56 bouteilles

Cave à Vin Réfrigérée 77 bouteilles

Cave à Vin Réfrigérée 194 bouteilles

Étagères à vin

Étagère Casier à Vin

Casier à Vin Etagère murale

Lot de 4 Étagères

Revenons aux 3 règles d’or de la bonne conservation des vins rouges, vins blancs, grands crus.

 

LA TEMPERATURE

Peu de particuliers ont la possibilité de maintenir la cave à une température constante de 12°. A priori, à cette température idéale les bouteilles vieillissent à merveille ! Leur durée de vie en est même prolongée. Une cave comprise entre 16° à 18° la bonne température parfaite pour conserver ses bouteilles de longues années. En réalité, au delà de 20° la conservation est encore envisageable ; cependant, les bouteilles vieillissent un peu plus vite que la normale. Si la cave enregistre des températures estivales autour de 22°, cela ne constitue pas une mauvaise conservation. A condition que les écarts de températures ne soient pas rapides, ni trop successifs, ce qui a pour conséquence de fatiguer prématurément la bouteille.

 

L’AERATION OU VENTILATION

Elle contribue à maintenir le lieu dans une ambiance saine. Pour cela, autant que faire se peut, rien ne doit être stocké à proximité. En effet, pas de cuve de fuel, de bidons divers et variés, de produits chimiques … Si tel est le cas, une aération constante est à prévoir car des micros échanges d’air ambiant s’effectuent à travers le bouchon. Cela peut avoir entre autre pour conséquences de transmettre irrémédiablement des faux goûts.

 

L’HYGROMETRIE

Enfin, l’hygrométrie est un paramètre à ne pas négliger. En effet, le taux d’hygrométrie joue un rôle capital pour maintenir le bouchon dans une ambiance « humide ». A fortiori, le bouchon permet de maintenir dans le temps le divin breuvage en vie. S’il est sec par une ambiance de cave sèche, il laisse passer un échange d’air trop important et cela a pour conséquence de faire baisser le niveau dans le col de la bouteille. A terme, avec le temps, la bouteille peut se mettre en « vidange » (le niveau est inférieur de 4 à 6 cm et plus par rapport au bouchon). Le taux d’hygrométrie idéal est de l’ordre de 85 % d’humidité. Cependant, un taux d’humidité trop important a pour conséquence de détériorer les étiquettes.

 

Pour conclure, si l’aménagement d’une cave en sous-sol, ou bien une pièce n’est pas envisageable, la meilleure solution est alors d’effectuer un achat de cave de type « frigo », armoires, cave à vins, cave à vin de vieillissement avec clayettesVous voilà à présent équipé de votre propre cave, il est désormais temps de la remplir de pépites de belles bouteilles de vins ! Découvrez nos meilleures Box Vins.